Philosophie

 

"L'art équestre commence par la perfection des choses simples"

Nuño Oliveira, Oeuvres Complètes

philo

Le dressage consiste en cette permanente recherche d’esthétisme et d’élégance qui ne peut exister sans une harmonie quasi parfaite entre le cavalier et son cheval. Tout cela est le résultat d’un travail d’équipe où l’entraîneur joue un rôle essentiel. Il est le chef d’orchestre qui guide le couple dans cette recherche.

Le dressage s’articule en six axes fondamentaux, qui sont au cœur de mes préoccupations en tant qu’entraîneuse dans le travail quotidien des chevaux :

  • Attention et confiance
  • Locomotion et allures
  • Souplesse et décontraction
  • Propulsion et équilibre
  • Rectitude
  • Rassembler

Car l’équitation est avant tout un sport d’équipe, mon travail s’oriente également vers le cavalier : améliorer sa compréhension du cheval et de son fonctionnement, le préparer physiquement et mentalement aux compétitions, travailler la position, la coordination et le dosage des demandes afin de former et consolider le couple cheval-cavalier. Développer la confiance réciproque du couple est pour cela fondamentale. Si la discipline demande une certaine exigence, l’art réside dans le fait d’amener le cheval à prendre plaisir dans le travail, à donner avec bonne volonté pour satisfaire son cavalier. Seule une relation privilégiée permettra au cavalier d’obtenir le meilleur de son cheval.